13.02.2018 |
Asia P.
COP23 : 6 choses à savoir sur la sylviculture et les territoires indonésiens

La 23ème édition des négociations de l'ONU sur le changement climatique, connue sous le nom de COP23, s'est déroulée du 6 au 17 novembre 2017 à Bonn.  Cette rencontre est importante pour Asia Pulp & Paper (APP) car le groupe est très engagé pour mettre la sylviculture et la gestion durable des forêts au sommet de l'agenda de la lutte contre le changement climatique.

Les forêts, qui recouvrent 31% de la surface terrestre, sont considérées comme le deuxième plus grand puits de carbone au monde derrière les océans. L'Indonésie est l'un des 10 pays les plus boisés au monde avec 98,56 millions d'hectares (52,4% de son territoire). La protection des forêts est cruciale dans la lutte contre le réchauffement climatique, grâce au carbone stocké dans le bois et à l'énergie fossile économisée par l’utilisation du bois comme source d'énergie.

En Indonésie, la réduction des émissions dues à la déforestation et au changement d'utilisation des terres sont des éléments clés de la contribution nationale du gouvernement au programme-cadre des Nations Unies (NDC).  Chez Asia Pulp & Paper, nous sommes fiers d'aider le gouvernement à atteindre ses objectifs climatiques grâce à notre Politique de Conservation Forestière. La sylviculture et l'agriculture pourraient contribuer à plus d'un tiers de la réduction des émissions de gaz à effet de serre requise pour respecter l'Accord de Paris. En finir avec la déforestation et soutenir le reboisement font partie des six secteurs qui pourraient le plus contribuer à la réalisation de cet objectif.

Découvrez comment APP contribue à lutter contre la déforestation et le réchauffement climatique en s’engageant dans le développement durable des forêts :

Les forêts retiennent des tonnes de CO2 et le stockage augmente chaque année. Les arbres en accumulent chaque année dans leurs branches, leur tronc et dans le sol.

Ce phénomène est extrêmement important car les puits de carbone terrestres, y compris les forêts, captent actuellement 30% de ce que nous émettons sous forme de CO2. Les forêts tropicales contiennent en moyenne 50% de carbone par hectare de plus que les forêts non tropicales. L'Indonésie possède la troisième plus grande forêt tropicale au monde après le Brésil et la République démocratique du Congo. En Indonésie, la réduction des émissions dues à la déforestation et au changement d'utilisation des terres sont des éléments clés de la contribution nationale du gouvernement au programme-cadre des Nations Unies (NDC).

Le Gouvernement a adopté un moratoire sur les forêts visant à ralentir l'expansion agricole non-durable dans les forêts primaires et les tourbières.

Asia Pulp & Paper a lancé sa Politique de Conservation Forestière (FCP) il y a près de cinq ans pour protéger les forêts naturelles, mettre en œuvre des pratiques exemplaires en matière de gestion des tourbières, résoudre les conflits sociaux et assurer un approvisionnement durable tout au long de sa chaîne d'approvisionnement.  La Politique de Conservation Forestière a établi les bases d’une collaboration avec de nombreuses parties prenantes, pour soutenir le gouvernement dans les activités axées sur la conservation des forêts, la gestion des tourbières, la prévention des incendies et bien d'autres domaines.

Avec le lancement de la Politique de Conservation Forestière, Asia Pulp & Paper s'est engagé à cesser immédiatement le défrichement des forêts naturelles tout au long de sa chaîne d'approvisionnement. La forêt naturelle peut être identifiée à l'aide d'évaluations des Zones Riches en Carbone (HCS) et des Forêts à Haute Valeur de Conservation (HCV).

La première étape de cet engagement a été la création de « Plans Intégrés de Gestion Durable des Forêts ». Ces plans intègrent l'évaluation d'un certain nombre d'éléments afin de déterminer et hiérarchiser quelles sont les zones à utiliser pour la production et celles dédiées à la préservation : évaluation des zones de haute valeur de conservation et de zones riches en carbone, états des tourbières, cartographie des conflits sociaux et études de croissance et de rendement. APP a achevé les plans d'aménagement pour 38 concessions qui sont actuellement soumises à l'approbation du gouvernement.

Identifier des moyens d'améliorer le potentiel de stockage de carbone des tourbières, tout en continuant à poursuivre le développement économique des 40% d'Indonésiens qui dépendent de l'agriculture pour leur subsistance : c’est l'un des principaux défis auxquels l'Indonésie doit faire face pour atteindre son NDC.

En plus du retrait de 7.000 hectares de plantations commerciales à Riau et au sud de Sumatra en 2015, Asia Pulp & Paper a construit 99 barrages additionnels sur les canaux périphériques, en plus des 5000 barrages mis en place les années précédentes.  APP investit également dans la R&D pour identifier d'autres espèces qui pourraient pousser dans les tourbières, ce qui aiderait à minimiser l'impact environnemental de la production sur celles-ci.

Pour la protection et la restauration des territoires en dehors de ses concessions, Asia Pulp & Paper travaille en collaboration avec la Fondation Belantara.

La Fondation Belantara a été créée en 2014 pour rechercher et gérer des financements destinés à soutenir des projets de conservation à grande échelle, adaptés au territoire. La fondation travaille à soutenir et à faire progresser des projets de conservation des forêts en acheminant les financements publics et privés directement aux parties prenantes locales et aux partenaires du projet. Dans le cadre de cette collaboration, APP a engagé un financement de démarrage d'un montant total de 10 millions de dollars par an pour les cinq premières années.

Mettre les citoyens au premier plan est la clé pour APP. Fournir des éléments pédagogiques et des options afin de développer des moyens de subsistance alternatifs est à l’évidence le premier pas pour mettre fin à la pratique de la culture sur brûlis qui continue à dévaster les forêts indonésiennes.

A cette même époque, lors de la COP22 l'année dernière, nous étions fiers d'avoir atteint cet objectif auprès de 60 villages. Cette année, nous avons plus que doublé ce résultat en atteignant 146 villages en octobre 2017. Ces projets bénéficient ainsi à plus de 7 000 foyers. Nous avons également établi récemment un partenariat avec le CIFOR pour surveiller et évaluer les impacts du programme. APP continue de mettre l'accent sur la résolution des conflits sociaux dans et autour de ses concessions (étant donné que les conflits sociaux sont l'une des premières causes de la déforestation). Nous sommes heureux de faire état des progrès dans ce domaine : en août 2017, environ 43% des conflits signalés avaient été résolus grâce à un accord.

 

Pour en savoir plus, suivez-nous sur Twitter @AsiaPulpPaperEU

 

Tags:
-
Catégories:
commentaires (0)
voir toutes les videos ...
voir toutes les images ...
Tweets récents
Follow @AsiaPulpPaper