08.09.2017 |
Liz W.
Emballage hors-domicile : Nouvelles Tendances, Demandes et Opportunités. Les deux facettes de la restauration rapide.

Depuis la crise économique de 2008, les habitudes de consommation ont significativement changé. Beaucoup de consommateurs se sont tournés vers les fast-food plutôt que les restaurants. Cela aurait été une bonne nouvelle pour la restauration rapide, si un nouveau type de service n’était pas entré en jeu : la restauration rapide haut de gamme. Faisant face à un environnement de plus en plus compétitif dans son propre secteur, la restauration rapide a été forcée de développer des stratégies différenciées. Dans ce contexte, comment l’emballage peut-il l’aider à répondre à ces nouveaux défis ?

Premiumisation

Depuis ces dix dernières années, la restauration rapide haut de gamme est en plein essor à travers le monde, bouleversant le secteur en combinant les avantages de la restauration rapide classique et d’un restaurant, en offrant des plats de qualité à prix abordable. La restauration rapide a dû répondre à cette nouvelle formule gagnante. De nombreuses chaînes sont montées en gamme en proposant des menus plus sains et variés qui plaisent davantage aux millennials. De même, elles ont amélioré la qualité de l’emballage en termes de matériaux et de design. Cette tendance à la premiumisation comprend un nouvel intérêt pour la durabilité et un changement des formats traditionnels. Cependant, avec la crise persistante du petit commerce, la restauration rapide développe aussi d’autres stratégies.

Réinventer les menus

Pour rester en avance sur la concurrence, la restauration rapide a dû se concentrer sur le recours à la valeur ajoutée et au service. Une tendance est particulièrement marquante : le retour, ou plutôt la réinvention, du menu. Le traditionnel menu – un plat complet plus une boisson – a été introduit dans les années 80. L’introduction d’éléments de valeur à des prix aussi bas qu’un euro/dollar, a conduit au déclin de la vente des menus après les années 2000.

Dans l’actuelle bataille pour une meilleure qualité, les marques dominantes de restauration rapide réorganisent leur stratégie en intégrant des impératifs de qualité dans des menus à composer soi-même. Cela leurs permet de répondre aux multiples demandes du client avec un prix acceptable pour les clients, demandeurs de qualité. L’étude montre que les offres regroupées n’augmentent pas la moyenne du montant de l’addition par visite, mais augmentent la fréquence des visites. En proposant des tarifications au choix du client, c’est-à-dire 2 produits pour 2 euros et 4 produits pour 4 – la restauration rapide peut améliorer ses ventes, sa fréquentation et fidéliser la clientèle. L’emballage aide à communiquer sur l’attrait de ces menus du futur.

La livraison en ligne

Ensuite, il y a la percée de la livraison en ligne. Beaucoup de restaurants de haute et moyenne gamme proposent déjà des services en ligne, malgré l’investissement en nouvelles technologies que cette transition demande. Bien qu’à première vue éloigné de son offre, la restauration rapide ne peut simplement pas rester en retrait sur ce point. Les leaders du segment, comme McDonald’s, testent actuellement la livraison en ligne à travers des plateformes numériques telles que UberEATS et Just Eat. Le développement du service en ligne impactera le segment significativement dans les années à venir, avec le déploiement de réseaux de livraison en ligne propres aux franchises.

Pour répondre aux récents défis, la restauration rapide monte ses plats en gamme, réinvente les menus et explore les possibilités de la livraison en ligne. L’emballage hors-domicile est une part importante de cette solution. Le design, le prix et le service continuent d’être des ingrédients clefs pour une expérience gastronomique hors-domicile satisfaisante, en dehors du plat lui-même. La restauration rapide peut monter en gamme et créer une meilleure image de marque en utilisant des emballages de première qualité. D’un autre côté, la restauration rapide peut utiliser l’emballage pour mettre en avant la qualité de ses menus et optimiser l’expérience client. Enfin, la percée de la livraison en ligne créera une nouvelle dynamique d’entreprise et nécessitera un large éventail de produits d’emballage de haute qualité pour la restauration rapide.

En Avril 2017, Smithers Pira, l’autorité mondiale de l’emballage, du papier et des chaînes d’approvisionnement de l’imprimerie, a publié un livre blanc sur le marché européen de l’emballage hors-domicile, annonçant les tendances jusqu’en 2022. Leur étude, commandée par APP et basée sur un vaste travail de recherche documentaire, prévoit une croissance de ce marché de l’ordre de 6% pour atteindre 6 milliards d’euros en 2020. Ce rapport a été présenté le 4 mai au Salon d’Interpack de Düsseldorf en Allemagne, par le Dr Liz Wilks, la Directrice Europe d’APP pour la durabilité et la sensibilisation des parties prenantes.

Trouvez plus d’informations sur « L’emballage hors-domicile : nouvelles tendances, demandes et opportunités » en cliquant ici

 

Suivez-nous sur Twitter @AsiaPulpPaperEU

 

Tags:
Catégories:
commentaires (0)
voir toutes les videos ...
voir toutes les images ...
Tweets récents
Follow @AsiaPulpPaper