09.10.2017 |
Liz W.
Protéger les gardiens sacrés de la forêt

L'une des principales préoccupations d’APP est la protection de la biodiversité. En 2013, l'entreprise a fait un grand pas en avant pour rendre sa chaîne d'approvisionnement plus durable. Au-delà de ce changement de politique stratégique, APP a lancé la Fondation Belantara en 2015. Cette organisation indonésienne à but non lucratif gère et soutient de vastes projets de conservation à l'échelle du territoire, de Sumatra à Kalimantan. Au cours des deux dernières années, cette fondation indépendante a développé de nombreux projets en faveur de la conservation des forêts et de la protection de la biodiversité, dans lesquels l'éléphant sauvage joue un rôle crucial. Pourquoi le sort de ce mammifère géant est-il si important pour APP ?

# 1 Habitat et approche territoriale

Selon l'Union internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), moins de 50 000 éléphants sauvages vivent dans les forêts d'Asie aujourd'hui. Au cours des cent dernières années, leur habitat a diminué de 95%. Toutes les zones restantes d'habitat combinées sont équivalentes à la taille de l'Espagne : c'est à peine suffisant pour soutenir les éléphants survivants, dont la population a diminué de plus de 70%. Si nous n'agissons pas maintenant, l'éléphant d'Asie disparaîtra dans 30 ans.

La déforestation et l'empiétement de son habitat naturel ont conduit à de vastes conflits entre l'homme et l'éléphant. Chaque jour, des éléphants affamés et perturbés attaquent les cultures vivrières et les plantations, causant la mort d’habitants et la destruction de leurs villages. La relocalisation des éléphants sauvages dans les zones de conservation apporte une réponse à cette situation. Nous avons besoin d'une gestion durable des forêts pour mettre un terme au déclin de l'habitat de l'éléphant.

Pour autant, les éléphants sont mobiles et ne se limitent pas aux aires protégées. Si nous voulons réussir à les protéger, nous devons adopter une approche territoriale dans laquelle toutes les parties prenantes travaillent ensemble. L'approche territoriale est un cadre conceptuel qui dans un premier temps permet de construire une compréhension commune des enjeux d'un territoire donné grâce à une approche holistique.

Dans un second temps, l’approche consiste à réunir les autorités nationales et locales, les entreprises produisant différents produits, les communautés locales, la société civile et les centres de recherche, pour s'assurer que toutes les utilisations des terres sont intégrées dans un processus global de gestion durable des territoires.

Quel impact cette approche aura-t-elle sur le territoire ? En effet, la mobilité des éléphants est nécessaire pour établir un lien entre les territoires, grâce à une stratégie établie à l’avance.

# 2 Une espèce clé

Il est essentiel de sensibiliser à la nécessité de protéger les éléphants d'Asie. Cela implique de la recherche et de la pédagogie. Plus nous connaitrons les éléphants, mieux nous pourrons les protéger. Les écologistes soulignent que l'éléphant d'Asie est une espèce clé bénéfique pour d’autres espèces et pour les humains également.

Leur migration et leurs habitudes alimentaires aident à disperser et à faire germer les graines. Les éléphants mangent les fruits des plantes et relâchent leurs graines sur des distances pouvant atteindre jusqu’à 55 km. L'analyse scientifique de la bouse d'éléphant démontre que les graines ingérées sont significativement plus susceptibles de germer que les graines non ingérées.

Comme les éléphants contribuent de façon cruciale au maintien de la diversité des plantes et des écosystèmes fragiles, une nouvelle diminution de leur nombre serait dévastatrice et conduirait à une végétation moins diversifiée et à une perte de la biodiversité forestière. Pour remplir leur rôle écologique, les éléphants ont besoin d'espace suffisant pour se déplacer.

Une autre possibilité serait de relier les couloirs migratoires naturels des éléphants aux aires protégées. Un exemple de cette stratégie est le projet de conservation de « Bukit Tigapuluh » initié par la Fondation Belantara dans l'Est de Sumatra. Ici, les ONG locales essaient de minimiser les conflits humains-éléphants en créant des zones d'alimentation et des corridors pour éléphants. Cela leur permet de se déplacer et de disperser les graines de fruits digérés lors de leurs longues randonnées.

# 3 Les grands gardiens de la forêt

L'éléphant d'Asie est vraiment considéré comme le grand jardinier de la forêt, et joue un rôle clé dans sa régénération. Si nous voulons protéger la forêt naturelle et maintenir sa biodiversité pour les générations futures, nous ne pouvons tout simplement pas nous permettre de perdre l'éléphant d'Asie. Les éléphants jouent un rôle clé dans le projet mené par APP pour restaurer et conserver 1 million d'hectares de forêts en Indonésie. Nous sommes concrètement engagés à 100% dans la protection de ce majestueux frugivore.

Ce blog a été écrit à l'occasion du parrainage d'APP de la parade d'éléphants dans la municipalité néerlandaise de Laren (18 juin - 1er octobre 2017). Elephant Parade s'est donné pour mission de protéger et de sauver l'éléphant d'Asie. Cette entreprise sociale sensibilise au besoin de conservation des éléphants en organisant des expositions d'art uniques et des ventes aux enchères de statues d'éléphants décorées par des artistes de renommée mondiale. 20% de leurs bénéfices nets vont aux projets de protection et de conservation des éléphants. Plus d'infos: www.elephantparade.com

Pour plus d’informations sur APP, suivez-vous sur Twitter @AsiaPulpPaperEU
 
Tags:
Catégories:
commentaires (0)
voir toutes les videos ...
voir toutes les images ...
Tweets récents
Follow @AsiaPulpPaper